8 étapes à suivre pour créer l’ambiance à un mariage

Conseils pour réussir une fête de mariage

 

Bien que la bonne ambiance à un mariage dépend principalement de la motivation des invités, il existe quelques étapes à suivre pour mettre toutes les chances de son côté quant au succès de la fête. DJ de mariage, j’explique dans cet article comment réussir une soirée dansante en misant tout sur l’ambiance ! Il faut…

Ambiance à un mariage

Sélectionner un DJ compétent

Les compétences du DJ retenu pour animer la soirée dansante sont cruciales pour obtenir une bonne ambiance à un mariage. Sans vouloir vous expliquer à nouveau ce qu’est un bon DJ de mariage (puisque c’est en partie l’objet de ce billet : Faire le choix d’un bon DJ !), je vais me permettre d’ajouter qu’il est important pour les mariés de faire appel à un prestataire qui leur correspond, qui partage la même vision de l’animation qu’eux. Certains DJ sont plus à l’aise que d’autres lorsqu’il s’agit d’offrir une prestation personnalisée à l’image de leurs clients. Un bon DJ selon des mariés-organisateurs, n’est peut-être pas un bon DJ pour leurs beaux-parents. Cela peut-être une simple question de goûts et de génération. Lorsqu’on parle de compétences, on entend par là : un DJ qui saura adapter sa playlist en fonction des invités, un DJ qui respectera les consignes fixées par les mariés (aussi bien sur l’organisation que sur la programmation musicale), un DJ qui optera pour le comportement que les mariés attendent de lui (DJ discret, uniquement pour la musique OU Animateur de soirée avec une présence plus soutenue au micro), un DJ qui maîtrisera les différentes techniques de mix pour garantir un enchainement agréable (à l’écoute) des musiques (il n’est pas nécessaire d’avoir les connaissances de David Guetta pour se retrouver derrière des platines de DJ à un mariage mais il y a tout de même des bases indispensables), un DJ avec une large culture musicale (si l’oncle Bruno souhaite danser sur un rock de Chuck Berry, il faudra bien que le DJ sache qui il est et que ça existe !), ect…

Garder les mariés sur la piste de danse

Une chose est sûre : Les invités viennent à un mariage pour les mariés, pas pour le DJ ! Donc c’est très simple, plus les mariés resteront à danser sur la piste et plus les invités y seront présents aussi. Il faut avoir conscience que c’est le top pour l’ambiance ! Et sur une piste de danse, le monde amène le monde ! Je connais peu de personnes qui seraient prêtes à se lancer dans un déhanché de folie dans le cas où la piste resterait déserte (heuuu, sauf mon beau-frère Alex !). Imaginez maintenant les mariés passants leur soirée en dehors de la salle près de la tireuse à bière. Où et avec qui seront les invités selon vous ? Je pense que vous connaissez déjà la réponse. Je n’ai donc pas besoin de vous l’indiquer avant de terminer ce paragraphe.

Planifier des animations entre les plats

Idéales pour donner du rythme au repas de mariage et ainsi éviter que les invités s’ennuient entre les différents plats qui composent le menu, les animations peuvent très bien être à l’initiative des témoins ou prises en charge par le DJ-animateur si cela est défini par son rôle. Souvent à l’initiative des témoins : projection d’un diaporama sur l’enfance des mariés avant leur rencontre, chanson personnalisée sur une bande instrumentale, discours à caractère anecdotique, … ces animations feront de belles surprises aux mariés. Quant à l’animateur de la soirée, il devrait être en mesure de proposer des animations et jeux de mariage classiques ou plus originaux (les plus connus : blind test, jeu des 12 mois, jeu LUI & ELLE, karaoké, …)

Proposer un Open Bar aux invités

Inutile de vous rappeler que l’abus d’alcool est dangereux pour la santé. Toutefois, les ambiances de mariage sont souvent différentes suivant qu’un bar à Mojitos est proposé aux invités ou que la seule boisson à disposition reste le café laissé au buffet par le traiteur avant son départ. Le bar, ouvert pour la soirée dansante, doit se trouver à proximité de l’espace de danse. Je ne sais pas si on a les mêmes amis, mais il y a de fortes chances qu’il y ait du monde autour. Donc autant s’assurer qu’un invité pourra facilement accéder au dancefloor pour faire la fête dès lors que le DJ diffusera une musique qu’il apprécie.

Créer un espace de danse de taille adaptée

Dans le cas où vous vous demanderiez si un gymnase avec terrain de basket est adapté pour accueillir un mariage de 50 personnes, la réponse est non ! Ce point est l’un des plus importants de l’article que vous êtes entrain de lire. Le fait que la salle de réception et/ou que la piste de danse soient trop grandes peut influencer l’ambiance de la soirée (dans le mauvais sens). Il est préférable de définir une piste bien compacte (pour être conviviale !) plutôt qu’un espace sur-dimensionné où les danseurs seraient trop distants les uns des autres.

Servir le dessert avant minuit

Habituellement, les repas de mariage sont concentrés entre 20h et minuit (ou éventuellement entre 21h00 et 1h00 pour les événements de Juin, Juillet et Août). Pour une configuration entrée + plat + fromage + dessert, le traiteur compte généralement 45min / plat. Une pause musicale et/ou une animation sont envisageables entre chaque plats pour permettre de dissocier la partie animation-repas et la soirée dansante qui arrive ensuite… Le fait de présenter le gâteau des mariés et l’éventuelle fontaine à Champagne avant minuit est une très bonne chose, que cela soit pour les personnes âgées (fatiguées plus tôt) ou pour l’ambiance générale. Il est toujours plus difficile de motiver les invités à danser quand le dessert arrive tard (à 2h00 ou 3h00 du matin).

Opter pour un repas pas trop lourd

La tendance actuelle est au cocktail dinatoire suivi d’un repas court (plat unique, fromage et dessert). Vous vous douterez qu’on passe bien plus de temps à table et donc moins à danser quand la composition du repas est la suivante : mise en bouche, entrée froide, poisson, trou bourguignon, plat chaud viande, fromage, dessert à l’assiette, pièce montée. De quoi passer près de 6 heures à table et d’entendre les invités se plaindre avec le traditionnel : « C’est quand qu’on danse ? »

Faire le choix d’une programmation musicale festive

Le DJ doit être en mesure de proposer une programmation musicale festive (sans dire d’être ringarde !). C’est logique, ce n’est pas avec des slows et des valses viennoises qu’on met l’ambiance à un mariage (bien qu’il est tout à fait envisageable d’en programmer à petite dose et pas trop tard) ! On imagine bien que la programmation musicale doit évoluer au fur et à mesure de la soirée dansante. Les musiques de mariage que le DJ passera à 4h du matin seront sans aucun doute différentes de celles diffusées après la première danse. On en revient au premier point de cet article lorsque j’évoquais les compétences du DJ. Il n’y a rien de pire qu’un DJ qui tue l’ambiance avec une musique toute molle et non dansante. Ah si, il y a celui qui s’éclate seul dans son coin avec sa techno bien pourrie alors que tout le monde reste assis à table !

Vous pensez que cet article pourrait intéresser vos amis, partagez-le !


Nous vous parlons d’ouverture de bal et de quand faire danser les invités dans l’article : A quel moment faut-il ouvrir le bal à un mariage ?

Tags:

2 commentaires sur “8 étapes à suivre pour créer l’ambiance à un mariage”

  1. Ines dit :

    Merci pour ces précieux conseils que nous ne manquerons pas de mettre en application pour notre mariage! (à l’été 2018)

    J’ai une petite info à vous demander… On m’a déjà dit que c’était pénible d’avoir un limitateur de son dans la salle car le simple fait que les invités tapaient dans leurs mains, ça coupait tout car trop de bruit. Du coup, sauriez-vous me dire à combien de décibels minimum les limitateurs de son doivent être réglés pour que ce soit correct?

  2. Florian dit :

    Merci Ines pour votre message.

    La norme fixée par décret est la suivante :

    Limitation du niveau sonore à l’intérieur : Le décret impose aux exploitants de limiter à 105 dB (A) le niveau sonore moyen à l’intérieur de l’établissement et le niveau de crête à 120 dB.

    Cependant, les limiteurs sont souvent réglés à un seuil bien inférieur (de 90dB à 95dB). Ce qui importe le plus c’est la qualité et le réglage du système de diffusion (sono du DJ) et l’emplacement du micro qui capte le son (s’il est à une hauteur raisonnable de plusieurs mètres, ce n’est pas trop un problème. Par contre, si les cris se font juste à côté c’est plus délicat !)

    La présence d’un limiteur n’est pas dérangeante pour un mariage, à moins d’organiser un concert de Hard Rock. Si le DJ règle bien son volume en sortie de table, il ne sera pas embêter. Le plus contraignant c’est le bruit généré par les invités qui font la fête (cris, chants, applaudissements, …). Dans l’ambiance, il est difficile de leur demander de s’amuser en silence…

    Il existe plusieurs types de limiteurs :

    Certains, peuvent « sauter » régulièrement dès lors que la limite est dépassée, et ça revient au bout de quelques secondes. Ça peut être intempestif mais il n’y a pas de coupure générale qui demande l’intervention d’un technicien. C’est plus délicat pour un DJ de travailler avec ce type de système car il ne peut rien faire pour empêcher les coupures !

    Pour les autres, il y a un afficheur lumineux (souvent un gyrophare) pour avertir du dépassement du seuil. Ce n’est seulement qu’au bout de quelques minutes (après calcul d’une moyenne) que la coupure intervient s’il y a trop de bruits dans la salle. Si le volume de la sono n’est pas excessif par rapport à ce qu’autorise le limiteur, il n’y a pas trop de problème. Le seuil peut être dépassé (intervention au micro par dessus la musique, chants et applaudissements du public, …) à plusieurs reprises sans aucune coupure. Pour un DJ, c’est plus facile à travailler et ça pénalise moins la fête ! Par contre, au bout de trois de coupure (s’il doit y en avoir), il faut l’intervention d’un technicien pour réactiver le système. En plus de casser l’ambiance en devant patienter peut-être 1h, certains le font payer.

    En ce qui nous concerne, nous sommes rarement embêter ! Faut simplement pas un DJ sourd, qui se croit entrain de sonoriser le stade de France OU un propriétaire qui loue un lieu de réception où tu n’as pas le droit de faire de bruit !

Laissez un commentaire